Équipe

Notre Équipe :

Emma Tibaldo
© Bernardo Fernandez

Emma Tibaldo, directrice artistique et générale

Je suis devenue directrice artistique et générale du Playwrights’ Workshop Montréal (PWM) au début de 2008. Ce fut une décennie de découvertes, de croissance et d’émerveillement. J’ai eu le privilège de travailler avec des dramaturges originaires des quatre coins du pays, de tisser des liens dramaturgiques qui me sont chers et de contribuer à des œuvres qui ont changé ma relation avec le monde. Alors que la définition de la dramaturgie théâtrale continue d’évoluer et de prendre de l’ampleur, il est valorisant de faire partie d’une compagnie qui se consacre à la découverte et à l’expérimentation. Une compagnie qui met l’artiste au centre de tout ce qu’elle fait.

En plus des contributions dramaturgiques qu’elle fait à des pièces de théâtre dans le contexte de son rôle au sein du PWM, Emma a été metteure en scène pour des nouvelles pièces canadiennes développées de Whitehorse à Saint-Jean de Terre-Neuve, dont Refuge de Mary Vingoe, Falling Trees de Megan Coles et Model Wanted de Step Taylor. Parmi ses récents projets de mise en scène, mentionnons The Baklawa Recipe de Pascale Rafie avec traduction par Melissa Bull et Miss Kaitlyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable d’Elena Belyea. En 2005, elle est devenue cofondatrice du Talisman Theatre avec Lyne Paquette, où elle a été metteure en scène pour des productions primées telles That Woman de Daniel Danis, Down Dangerous Passes Road de Michel Marc Bouchard et The Medea Effect de Suzie Bastien. À l’heure actuelle, elle travaille à la co-création d’une pièce pour la scène intitulée Skin, en collaboration avec Leslie Baker et sa compagnie The Bakery.

Emma est diplômée du département de théâtre de l’Université Concordia et du programme de mise en scène de l’École nationale de théâtre. Elle chante au sein du groupe musical de sa famille, The Tibaldos.

 

Lesley Bramhill

Lesley Bramhill, directrice administrative

Lesley a récemment déménagé à Montréal de Toronto, où elle travaillait au sein de différentes compagnies de théâtre et de danse dans les domaines du marketing, du financement et du rayonnement. Elle est diplômée du programme de gestion d’organismes culturels de l’Université de Toronto Scarborough. En tant que professionnelle du domaine culturelle, Lesley s’intéresse vivement à la politique et à la défense des arts. Elle siège au conseil d’administration du Conseil québécois du théâtre à titre de représentante de l’Association professionnelle des théâtres canadiens (PACT), et elle est bénévole à la Coalition canadienne des arts. Elle travaille également à l’heure actuelle au sein de l’Assemblée canadienne de la danse à titre de responsable de la représentation et des communications.

 

Sarah Elkashef

Fatma Sarah Elkashef, dramaturge

En congé de maternité jusqu’au 1er avril 2019

Sarah est artiste de théâtre, principalement en dramaturgie, qui se spécialise en développement de nouvelles pièces et en création interdisciplinaire. Au sein du PWM, elle pilote le Laboratoire d’écriture interdisciplinaire ainsi que divers autres projets. Elle travaille régulièrement à titre de dramaturge, de créatrice et d’enseignante dans le cadre de différents programmes à l’École nationale de théâtre du Canada et a reçu le prix Bernard Amyot pour l’enseignement en 2016. Sarah a récemment co-créé un spectacle de cirque pour public familial intitulé Eat Sweet Feet et continue de travailler au développement de High Z, une installation immersive pour planétariums basée sur la découverte de l’expansion accélérée de l’univers qui a remporté le prix Nobel en 2011. Avant de s’établir au Canada, elle a été lectrice principale au Soho Theatre de Londres, au Royaume-Uni. Parmi les nombreux postes qu’elle a occupés à New York City, Sarah a également été réalisatrice associée, gestionnaire de compagnie et associée littéraire. Elle est diplômée de l’Université de Warwick en littérature anglaise et théâtre (Royaume-Uni) et détient une maîtrise en théâtre du Hunter College (CUNY, NYC) ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en communications de l’Université Concordia (Montréal, Canada).

 

Harris Frost

Harris Frost, coordonnateur de la Formation Continue à PWM et au Centre des auteurs dramatiques (CEAD)

Harris est fier Montréalais qui a toujours eu une profonde admiration pour les arts. Après avoir occupé le poste d’adjoint artistique et administratif au PWM, il est devenu responsable du perfectionnement professionnel et des formations. Harris a obtenu son diplôme de l’Université Concordia en 2017 avec une spécialisation en communications et en médias. Auparavant, il a travaillé comme spécialiste de la réalisation médiatique et comme rédacteur Web indépendant. Sa plus grande ambition est de se qualifier comme concurrent au jeu télévisé Jeopardy !

 

Heather Eaton headshot

Heather Eaton, adjointe administrative et artistique associée

Heather est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts avec spécialisation en jazz ainsi que d’un baccalauréat en littérature anglaise de l’Université Concordia. Tout en travaillant dans le secteur culturel depuis sept ans, elle a continué de poursuivre des projets d’improvisation vocale et de création parlée. Étant donné son grand sens pratique et son profond respect pour le processus créatif, Heather est enthousiaste de soutenir le théâtre émergent dans son nouveau rôle au sein du Playwrights’ Workshop Montréal.

Dramaturges associés

Maureen Labonté

Maureen Labonté, dramaturge de traduction

PROGRAMME DE MENTORAT POUR LES TRADUCTRICES ET LES TRADUCTEURS EN DÉBUT DE CARRIÈRE DE LA FONDATION COLE

Maureen est traductrice, dramaturge et enseignante. Elle a traduit plus d’une quarantaine de pièces québécoises vers l’anglais. And Slowly Beauty (Talonbooks), sa traduction de Lentement la beauté de l’écrivain québécois Michel Nadeau, a été finaliste pour le Prix littéraire du Gouverneur général en traduction en 2014.

Maureen a travaillé à titre de dramaturge et a coordonné des programmes de développement de pièces de théâtre dans des théâtres et des centres de développement de pièces aux quatre coins du pays. Elle a été codirectrice de la Playwrights’ Colony au Centre des arts de Banff de 2006 à 2012 et enseigne à l’École nationale de théâtre du Canada depuis les années 1990.

 

Jesse Stong

Jesse Stong, dramaturg

En plus de son travail auprès de l’Unité des jeunes créateurs et d’autres projets au PWM, Jesse Stong remplacera Sarah pendant son absence. Jesse dirige l’Unité des jeunes créateurs du PWM, où il a soutenu plus de 70 artistes émergents au cours des trois dernières années. Il est actuellement directeur artistique associé du 1000 Islands Playhouse. Jesse est diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada et a obtenu sa maîtrise en éducation artistique de l’Université Concordia. En 2016-2017, il a été directeur adjoint du sommet de l’inclusion du Centre national des Arts, et en 2016, il a été primé par la Fondation Michaëlle Jean pour ses ateliers novateurs de rédaction et de marionnettes destinés aux écoles et aux groupes jeunesse.

 

Bobby Theodore

Bobby Theodore, dramaturge de la traduction

RÉSIDENCE DE TRADUCTION GLASSCO À TADOUSSAC

Bobby est scénariste, dramaturge et traducteur. Nommé au Prix du Gouverneur général en 2000 pour sa traduction de 15 secondes de François Archambault, Bobby a maintenant traduit plus de 25 pièces de théâtre du français vers l’anglais. Pour la scène, Bobby a co-créé 300 Tapes (avec Ame Henderson), un spectacle de création collective créée au Theatre Centre à Toronto et à ATP à Calgary. Sa traduction de You Will Remember Me de François Archambault a été créée à l’ATP, a remporté un prix Betty Mitchell dans la catégorie « nouvelle pièce exceptionnelle » et a été produite au Canada et aux États-Unis. Actuellement, Bobby travaille à la traduction de An Accidental Death, la dernière pièce de François Archambault et codéveloppe (avec le metteur en scène Viktor Lukawski) une pièce inspirée de la vie et de l’œuvre de Jerzy Kosinski.