APPLY NOW: Creating Object Theatre with La Pire Espèce Copy

Note:
En raison de son approche basée sur la pratique, cette formation se déroulera en présentiel en accord avec le Protocol sanitaire COVID-19 de PWM. Contactez harris@playwrights.ca pour toutes questions sur l'atelier.

*UPDATE – May 25, 2021*
Application deadline extended to Friday, May 28 2021 at 5 PM EST.

Cette formation bilingue dirigée par Olivier Ducas et Francis Monty (co-directeurs du Théâtre de la Pire Espèce) se déroulera sur 4 jours. Offert conjointement aux aut·eur·rice·s et aux marionnettistes, cet atelier invite les participant·e·s à s’engager dans un processus de création où l’image et le texte se répondent, se provoquent et où la forme naît de la fertile tension entre tous les éléments scéniques considérés simultanément.

Le théâtre d’objets convoque en effet trois niveaux de lectures simultanées : le langage précis et poétique, le champ sémantique de l’objet et le jeu de l’acteur·trice, tout à tour manipulateur·trice et conteur·teuse ! C’est à partir de ces trois éléments qu'émerge une écriture scénique inventive, spécifique à l’objet. À travers des exercices stimulants et une grammaire simple, la Pire Espèce vous propose une immersion dans l’art étonnant, précis et minimaliste du théâtre d’objets.


Calendrier :

(Atelier de 4 jours)

De 9h30 à 15h30 HNE tous les jours

1ère session : vendredi 25 juin 2021
2e session : lundi 28 juin 2021
3e session : mardi 29 juin 2021
4e session : mercredi 30 juin 2021

Lieu :

25 Juin:
Studio de PWM
7250 rue Clark, #103
Montreal, QC
H2R 2Y3

28 au 30 juin :
Maison internationale des arts de la marionnette
30, avenue Saint-Just
Montreal, QC
H2V 1X8


Écrire pour l’objet, écrire par l’objet est présenté en collaboration avec l' Association québécoise des marionnettistes (AQM). L’activité s’adresse aux aut·eur·rice·s dramatiques, marionnettistes et artistes interdisciplinaires. Nous encourageons les membres de l'AQM à postuler. Veuillez noter que cette formation impliquera certaines activités pratiques. L’atelier se déroulera dans un format bilingue (en français et en anglais) et les participants seront invité·e·s à s’exprimer dans la langue de leur choix.

Comment postuler

  • Veuillez nous envoyer une biographie et/ou un CV artistique ainsi qu'un court texte (1-2 paragraphes) expliquant votre intérêt pour l’atelier ainsi que sa pertinence vis-à-vis de votre pratique artistique.
  • Envoyez les candidatures et vos questions à harris@playwrights.ca avec pour objet : Exploration des pratiques avec Pire Espèce.
  • Vous pouvez envoyer votre candidature en anglais ou en français.

Apply before 5PM EST on May 28, 2021 to ensure that your application will be considered.

À propos des animateurs de l'atelier

Headshot of Olivier Ducas
Photo par Mathieu Doyon

Olivier Ducas a étudié l’interprétation à l’École Nationale de Théâtre du Canada. De sa rencontre déterminante avec Francis Monty naît, en 1999, le Théâtre de la Pire Espèce dont ils assument conjointement la direction artistique. Il a également cofondé le Théâtre Aux Écuries (2005) - un centre de création et une salle de théâtre à Montréal - et a été l’un des initiateurs de Carte Premiere. Auteur, acteur, metteur en scène et manipulateur au sein de la compagnie, Olivier Ducas est cocréateur des spectacles du Théâtre de la Pire Espèce (Ubu sur la table, Persée, Gestes impies et rites sacrés, Die Reise ou les visages variables de Felix Mirbt, Futur intérieur et L’Effet Hydedont les tournées se déploient au Canada, en Europe, au Mexique et au Brésil. En 2008, il écrit et met en scène sa première création solo, Roland, la vérité du vainqueurune pièce de théâtre inspirée de la Chanson de Roland. En 2014, il renouvelle l’expérience avec Villes, collection particulièreoù il ajoute à ses chapeaux d’auteur et de metteur en scène celui d’interprète soliste. Dernièrement, il a créé Contes zen du potagerune série de courtes formes minimalistes où les légumes déploient toutes leur substance. Ducas est l'un des principaux metteurs en scène de théâtre d'objets au Canada. Au cœur de ses préoccupations et de ses actions : la recherche formelle et le développement d’une dramaturgie fondée sur l’image et l’objet en scène. En plus de son travail de création, Ducas donne également des cours de théâtre d'objets pour les professionnels, les professeurs d'école de théâtre et les étudiants en théâtre.

Headshot of Francis Monty
Photo par Mathieu Doyon

Diplômé en écriture dramatique de l’École Nationale de Théâtre du Canada en 1997, Francis Monty est un touche-à-tout du théâtre. La mise en scène, le jeu clownesque, la marionnette et ses nombreux projets d’écriture s’entrecroisent. En 1999, il fonde le Théâtre de la Pire Espèce avec Olivier Ducas et en partage depuis la direction artistique. Cocréateur des spectacles de la compagnie, il a notamment coécrit et mis en scène Ubu sur la table et Persée. Ses pièces ont voyagé à travers le Canada, au Brésil et en Europe, notamment Par les temps qui rouillentDéclownestrationTraces de clouneLéon le nulErnest T.Petit bonhomme en papier carbone et Nous sommes mille en équilibre fragile. Il a reçu le Masque du texte original en 2005 pour Romances et karaoké, le Cochon dramatique 2014 du meilleur texte original pour Petit bonhomme en papier carbone au Gala des Cochons d’or et Ernest T. fut nominé au prix Louise-Lahaye récompensant l’écriture jeune public québécoise.

En collaboration avec
Cet atelier est soutenu financièrement par
Emploi-Québec_Logo
Compétence Culture Logo

Introducing the Cole Foundation Mentorship Emerging Translators

Playwrights’ Workshop Montréal et le The Cole Foundation are thrilled to announce the participants to this year’s Mentorat pour traductrices et traducteurs émergents de la Fondation Cole, Rhiannon Collett and Elaine Normandeau.

THE ARTISTS

Rhiannon Collett

Headshot of Rhiannon Collett
Photo credit: Yuula Benivolski

Rhiannon Collett (they/them) is an award-winning non-binary playwright, performer, director and translator based in Montreal and Toronto. Their work explores the ritualization of grief, gender performativity, queer/trans identity and the psychological effects of sexual objectification.

Selected playwriting credits include Miranda & Dave Begin Again / Miranda et Dave recommencent encore (2016 Playwrights Guild of Canada RBC Emerging Playwright Award, presented in French at the 2019 Festival du Jamais Lu, and the 2020 Festival les Petites Formes, Martinique); Wasp (commissioned by Nightswimming, presented at the 2019 Rhubarb Festival, and developed at the Stratford Festival Lab), The Kissing Game (commissioned by Youtheatre and Young People’s Theatre, developed at the 2018 Banff Playwrights Lab, produced by Youtheatre, awarded the META for Outstanding New Text 2019); Tragic Queens (commissioned and devised with CABAL Theatre/Wildside Festival 2018); There Are No Rats in Alberta (created as a part of the 2017-18 Buddies in Bad Times Emerging Creators Unit, presented at the Rhubarb Festival 2018 ), and the English language translation of Chienne(s) by Marie-Eve Milot and Marie-Claude St-Laurent (in development with BoucheWHACKED! Theatre Collective). Rhiannon’s work is funded by the Toronto
Arts Council, the Canada Council for the Arts and the Ontario Arts Council.

Rhiannon was a guest artist at the LungA festival in Seyðisfjörður, Iceland and artist-in-residence at the Mauser Eco House in Costa Rica. They are a graduate of Generator’s Performance Criticism Training Program, Buddies in Bad Times Emerging Creators Unit, Playwrights’ Workshop Montreal’s Young Creators Unit and Black Theatre Workshop’s Artist Mentorship Program.

Rhiannon is a settler in Toronto, on the traditional territories of the Mississaugas of the New Credit First Nation, the Huron-Wendat and the Haudenosaunee peoples, and in Tiohtià:ke (Montreal), on the traditional, un-ceded territory of the Kanien’kehá:ka people.

Play in translation: Ces regards amoureux de garçons altérés by Éric Noël

Elaine Normandeau

Headshot of Elaine Normandeau
Photo credit: John Lederman

For 25 years, after studying law and then theater, Elaine Normandeau has worked as an assistant director and stage manager in French and English theatre.

During these years, she had the privilege of working on landmark productions such as Le Procès et Siegfried by Wagner directed by François Girard, One Flew Over the Cuckoo’s Nest et Le misanthrope directed by Michel Monty, Belles-Soeurs directed by René Richard Cyr, Intérieur et Au coeur de la rose directed by Denis Marleau, Variations énigmatiquesUn fil à la patte et Equus directed by Daniel Roussel,  Une musique inquiétante/Old Wicked Songs directed by Martin Faucher, Waiting for the Barbarians et Amadeus directed by Alexandre Marine and Top Girls directed by Micheline Chevrier. In 2017, Elaine Normandeau participated as linguistic director in the film  Hochelaga, terre des âmes by François Girard, immersed in Mohawk and Anishnaabe cultures. She also works as a translator and creates surtitles for the theatre.

Play in translation: Muliats by Charles Bender, Charles Buckell, Marco Collin, Xavier Huard, Natasha Kanapé Fontaine et Christophe Payeur (le collectif)

LE PROGRAMME

The translation of new work for the stage is a core part of our programming. Since its inception in 2013, the Mentorat pour traductrices et traducteurs émergents de la Fondation Cole (formerly Cole Competition for Emerging Translators) has been guiding the next generation of translators from French into English. 

With the expert guidance of acclaimed translator Maureen Labonté and in partnership with the Fondation Cole, PWM has built a program that mentors emerging translators through every stage of the process. The successful candidate receives a $1,000 honorarium and an eight-month mentorship with Maureen Labonté which includes a workshop with actors and a public reading.

Plus de détails sur le programme disponibles ici.

Ce programme est un partenariat entre
Logo of the Cole Foundation

POSTULEZ MAINTENANT: Écrire pour l’objet, écrire par l’objet avec la Pire Espèce

Note:
En raison de son approche basée sur la pratique, cette formation se déroulera en présentiel en accord avec le Protocol sanitaire COVID-19 de PWM. Contactez harris@playwrights.ca pour toutes questions sur l'atelier.

*UPDATE – May 25, 2021*
Application deadline extended to Friday, May 28 2021 at 5 PM EST.

Cette formation bilingue dirigée par Olivier Ducas et Francis Monty (co-directeurs du Théâtre de la Pire Espèce) se déroulera sur 4 jours. Offert conjointement aux aut·eur·rice·s et aux marionnettistes, cet atelier invite les participant·e·s à s’engager dans un processus de création où l’image et le texte se répondent, se provoquent et où la forme naît de la fertile tension entre tous les éléments scéniques considérés simultanément.

Le théâtre d’objets convoque en effet trois niveaux de lectures simultanées : le langage précis et poétique, le champ sémantique de l’objet et le jeu de l’acteur·trice, tout à tour manipulateur·trice et conteur·teuse ! C’est à partir de ces trois éléments qu'émerge une écriture scénique inventive, spécifique à l’objet. À travers des exercices stimulants et une grammaire simple, la Pire Espèce vous propose une immersion dans l’art étonnant, précis et minimaliste du théâtre d’objets.


Calendrier :

(Atelier de 4 jours)

De 9h30 à 15h30 HNE tous les jours

1ère session : vendredi 25 juin 2021
2e session : lundi 28 juin 2021
3e session : mardi 29 juin 2021
4e session : mercredi 30 juin 2021

Lieu :

25 Juin:
Studio de PWM
7250 rue Clark, #103
Montreal, QC
H2R 2Y3

28 au 30 juin :
Maison internationale des arts de la marionnette
30, avenue Saint-Just
Montreal, QC
H2V 1X8


Écrire pour l’objet, écrire par l’objet est présenté en collaboration avec l' Association québécoise des marionnettistes (AQM). L’activité s’adresse aux aut·eur·rice·s dramatiques, marionnettistes et artistes interdisciplinaires. Nous encourageons les membres de l'AQM à postuler. Veuillez noter que cette formation impliquera certaines activités pratiques. L’atelier se déroulera dans un format bilingue (en français et en anglais) et les participants seront invité·e·s à s’exprimer dans la langue de leur choix.

Comment postuler

  • Veuillez nous envoyer une biographie et/ou un CV artistique ainsi qu'un court texte (1-2 paragraphes) expliquant votre intérêt pour l’atelier ainsi que sa pertinence vis-à-vis de votre pratique artistique.
  • Envoyez les candidatures et vos questions à harris@playwrights.ca avec pour objet : Exploration des pratiques avec Pire Espèce.
  • Vous pouvez envoyer votre candidature en anglais ou en français.

Apply before 5PM EST on May 28, 2021 to ensure that your application will be considered.

À propos des animateurs de l'atelier

Headshot of Olivier Ducas
Photo par Mathieu Doyon

Olivier Ducas a étudié l’interprétation à l’École Nationale de Théâtre du Canada. De sa rencontre déterminante avec Francis Monty naît, en 1999, le Théâtre de la Pire Espèce dont ils assument conjointement la direction artistique. Il a également cofondé le Théâtre Aux Écuries (2005) - un centre de création et une salle de théâtre à Montréal - et a été l’un des initiateurs de Carte Premiere. Auteur, acteur, metteur en scène et manipulateur au sein de la compagnie, Olivier Ducas est cocréateur des spectacles du Théâtre de la Pire Espèce (Ubu sur la table, Persée, Gestes impies et rites sacrés, Die Reise ou les visages variables de Felix Mirbt, Futur intérieur et L’Effet Hydedont les tournées se déploient au Canada, en Europe, au Mexique et au Brésil. En 2008, il écrit et met en scène sa première création solo, Roland, la vérité du vainqueurune pièce de théâtre inspirée de la Chanson de Roland. En 2014, il renouvelle l’expérience avec Villes, collection particulièreoù il ajoute à ses chapeaux d’auteur et de metteur en scène celui d’interprète soliste. Dernièrement, il a créé Contes zen du potagerune série de courtes formes minimalistes où les légumes déploient toutes leur substance. Ducas est l'un des principaux metteurs en scène de théâtre d'objets au Canada. Au cœur de ses préoccupations et de ses actions : la recherche formelle et le développement d’une dramaturgie fondée sur l’image et l’objet en scène. En plus de son travail de création, Ducas donne également des cours de théâtre d'objets pour les professionnels, les professeurs d'école de théâtre et les étudiants en théâtre.

Headshot of Francis Monty
Photo par Mathieu Doyon

Diplômé en écriture dramatique de l’École Nationale de Théâtre du Canada en 1997, Francis Monty est un touche-à-tout du théâtre. La mise en scène, le jeu clownesque, la marionnette et ses nombreux projets d’écriture s’entrecroisent. En 1999, il fonde le Théâtre de la Pire Espèce avec Olivier Ducas et en partage depuis la direction artistique. Cocréateur des spectacles de la compagnie, il a notamment coécrit et mis en scène Ubu sur la table et Persée. Ses pièces ont voyagé à travers le Canada, au Brésil et en Europe, notamment Par les temps qui rouillentDéclownestrationTraces de clouneLéon le nulErnest T.Petit bonhomme en papier carbone et Nous sommes mille en équilibre fragile. Il a reçu le Masque du texte original en 2005 pour Romances et karaoké, le Cochon dramatique 2014 du meilleur texte original pour Petit bonhomme en papier carbone au Gala des Cochons d’or et Ernest T. fut nominé au prix Louise-Lahaye récompensant l’écriture jeune public québécoise.

En collaboration avec
Cet atelier est soutenu financièrement par
Emploi-Québec_Logo
Compétence Culture Logo

POSTULER MAINTENANT : Bâtir votre demande de subvention avec Jesse Stong

*UPDATE*
Application deadline extended until Friday April 23, 2021.

Using innovative and interactive activities, Jesse Stong (Art educator / Playwright / Dramaturg) will support emerging artists as they develop strong applications for their own future project grants.

From seeding and exploring initial ideas to developing dynamic writing samples, participants will have the opportunity to elaborate and articulate project outlines with realistic timelines and budgets. By the end of these hands-on sessions, each participant will leave with their own completed first draft of a grant proposal, as well as strategies on seeking diverse sources of funding, independent fundraising strategies, and guidance on partnerships-building strategies for the future life of their proposed project.


Calendrier :

(2-part group session)

Part 1 – Wednesday, May 5th
10am-2pm

Part 2 – Thursday, May 6
10am-2pm

In addition to the group sessions, individual or smaller group calls may be scheduled based on the participants’ availability.

Lieu :

L'atelier se déroulera à distance via un logiciel de visioconférence.

Contactez harris@playwrights.ca for any questions about setting up for the workshop.


Topics Covered

  1. General grant writing tips/cautions
  2. Stress and time management/infusing grant writing into your artistic practice
  3. Hands-On Project Proposal Building (developing treatment, describing project)
  4. Creative Activities (exploring innovative grant writing processes)
  5. Expressing authentic need and attracting support
  6. Group Brainstorm Sessions (exploring ideas, developing proposals further in the workshop)
  7. Editing and Increasing Impact (How to sharpen your grant)
  8. Action planning/specific measurable steps towards grant submission
  9. Ongoing Discussions/Group Sharing of Resources/Sources of Funding

Expectations

  • Please come to the workshop with a project/residency idea they are genuinely interested in developing a grant proposal for (the idea can be fully developed or a seed of a new project)
  • Be prepared to support the ideas of others/contribute to the group discussions.
  • Expect to leave with a clear plan to complete your grant application.

Comment postuler

  • Please attach a bio and/or CV as well as a brief paragraph detailing your interest in the workshop.
  • Send applications to harris@playwrights.ca with subject line: Exploring Practice with Jesse Stong.
  • Apply before  5 PM on April 23, 2021
  • Due to the revised format of the workshop, the number of participants may be limited to ensure that each participant gets the most out of the workshop.

À propos de la formatrice

Headshot photograph of Jesse Stong
Photo by Nasuna Dawn

Jesse Stong is a proud father of twins, a graduate of Playwriting from the National Theatre School of Canada, and received his Master’s in Art Education from Concordia University. He is an award-winning artist, dramaturg, and educator.

Over the years, he has supported over 100 emerging Canadian storytellers as director of our Groupe des jeunes créateurs.  He also leads our New Stories Project for artist with different abilities.

Jesse is an occasional content creator/editor for Moment Factory, and was recently Manager of Children’s Programming for Watchmojo.com, Associate Curator for the National Arts Centre Disability Summit, and Host of the Montreal English Theatre Awards.

Presented in collaboration with
This image has an empty alt attribute; its file name is QDF-Logo.jpg
Cet atelier est soutenu financièrement par
Emploi-Québec_Logo
Compétence Culture Logo

POSTULEZ MAINTENANT: CIRQUE — Une composition de l'entre-deux avec Andréane Leclerc

Note:
en raison de la pandémie COVID-19, cet atelier se déroulera en téléprésence.
Contactez harris@playwrights.ca pour toutes questions sur l'atelier.

Cet atelier bilingue dirigé par artiste circassienne Andréane Leclerc s’intéresse aux différentes interprétations et écriture circassiennes au sein d’un processus interdisciplinaire en arts vivants.

Trop souvent, le cirque est simplement glissé dans un contexte de représentation, inséré dans une création, ou juxtaposé à d’autres disciplines. Ses multiples contraintes, entre autres techniques et la particularité de son langage, rendent souvent difficile l’écriture scénique, le dialogue interdisciplinaire, et par extension, les processus de recherche et création. Ceci parce que la remise en question de la forme circassienne pour en faire une matière malléable à écriture scénique est fondamentalement périlleux car elle porte un risque réel. Or, comment réfléchir le cirque comme matière au sein d’un processus de création interdisciplinaire? Comment faire dialoguer le cirque avec les autres disciplines à la création d’un nouveau langage? Comment se sortir d’une logique binaire entre deux disciplines et qu’observons-nous à l’intérieur de cette zone d’entre-deux? Quelles sont les nouvelles possibilités dramaturgiques émergentes?


Calendrier :

(Atelier virtuel de 5 jours)


De 13h à 16h chaque jour
Du lundi 25 janvier au vendredi 29 janvier 2021.

Lieu :

L'atelier se déroulera à distance via un logiciel de visioconférence.


Il s’agit d’un espace de réflexion, d’échanges, de dialogue et de création afin de cibler et de mieux comprendre les enjeux inhérents au cirque pour ensuite ouvrir et échanger sur différentes visions et interprétations possibles. Laboratoire créatif, il vise à briser la hiérarchie des langages scéniques pour créer de nouvelles formes prenant naissance au cœur de toutes ces disciplines. Il s’agit d’une invitation à développer une pratique d’écoute active, de dialogue sensible, et de plongeons au cœur de zones inconnues, soit dans cet espace « entre » et poreux qui relie. 

Cette formation s’adresse aux artistes créateurs provenant de toutes les disciplines s’intéressant de près ou de loin aux arts du cirque, aux processus de création interdisciplinaire et à la dramaturgie contemporaine.

Thèmes abordés :

  • Faire la différence entre multi, inter disciplinaire;
  • Chercher la porosité disciplinaire;
  • Distinguer le vécu du perçu et articuler sa vision circassienne;
  • Enjeux dramaturgiques circassiennes;
  • Dramaturgie contemporaine;
  • Composition scénique;
  • Langage commun.

Comment postuler

  • Veuillez nous envoyer une biographie et/ou un CV artistique ainsi qu'un court texte (1-2 paragraphes) expliquant votre intérêt pour l’atelier ainsi que sa pertinence vis-à-vis de votre pratique artistique.
  • Envoyez les candidatures et vos questions à harris@playwrights.ca avec pour objet : Exploration des pratiques avec Andréane Leclerc. 

  • Vous pouvez envoyer votre candidature en anglais ou en français.

Postulez avant midi le 8 janvier 2021 pour vous assurer que votre candidature sera prise en considération.

Plan de travail

Les sessions seront composées d’abord de discussions et de partages en groupes, suivi d’une séance de travail en duo ou individuel. Une heure d’accompagnement personnalisé au cours de la semaine sera possible pour chacun des groupes. 

Plan de cours

Jour 1 : Introduction – Le cirque

C’est quoi? Ça veut dire quoi? Pourquoi?

Jour 2 : Les disciplines circassiennes et la relation à l’objet

Une extension du corps? Une dualité binaire? Une dynamique ternaire?
Où se pose le cirque? Faire la différence entre l’acrobatie, l’acrobate et l’agrès.

Jour 3 : Le langage acrobatique

Quel est son système inhérent? Que pouvons-nous cacher, révéler?
Où se pose la dramaturgie? Sa construction? Son devenir?
Quels sont les impacts techniques suivant les choix dramaturgiques?

Jour 4 : Le devenir scénique, exploration de l’espace-temps becoming

Quelle est sa relation avec les autres disciplines?
Comment les faire dialoguer dans un devenir cohérent?
Quels sont les lignes de fuite? Les dynamismes? Les compositions? Les rythmes?
Quelle est leur évolution spatio-temporelle?

Jour 5 : Conclusion – la rencontre avec le public 

 Partage des projets et réflexion sur le contexte de la diffusion.

À propos de la formatrice

Photo par Valérie Sanguin

Andréane Leclerc s’intéresse à la scène performative, l’interdisciplinarité, la dramaturgie. Dans une démarche qui déconstruit le spectaculaire, elle cherche un corps-matière qui évolue dans la sensation plutôt que dans le sensationnalisme. Contorsionniste de formation (École nationale de cirque de Montréal, 2001), elle obtient en 2013 une maîtrise sur la dramaturgie de la prouesse au département de théâtre de l’UQAM. Elle fonde la compagnie Nadère arts vivants, afin de poursuivre sa pratique de recherche sur le corps. En plus de créer des pièces conceptuelles (Di(x)parue ; InSuccube ; Bath House ; Cherepaka ; Mange-Moi ; La Putain de Babylone ; Sang Bleu), elle continue d’interpréter pour divers projets internationaux. Andréane Leclerc développe une pratique pédagogique autour du mouvement et de l’amplitude de la colonne vertébrale inspirée de l’apprentissage de la technique de la contorsion et en juillet 2017, elle a participé à la création de Cirque OFF, un manifeste vivant pour la biodiversité du cirque montréalais au Studio 303.

En collaboration avec
Cet atelier est soutenu financièrement par
Emploi-Québec and Compétence Culture Logos

POSTULER MAINTENANT : Archipels dramaturgiques – un monde de circulations

Exploring Practice Intensive - Archipelago Dramaturgies hero image

Joignez-vous à nous pour une semaine d'ateliers pratiques bilingues avec Jessie Mill et Katalin Trencsényi!

« Toute pensée archipélique est pensée du tremblement, de la non-présomption, mais aussi de l’ouverture et du partage »

— Édouard Glissant, Traité du Tout-Monde

Playwrights’ Workshop Montréal (PWM), en collaboration avec le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) annonce sa troisième semaine d’atelier intensif de dramaturgie, Archipelago Dramaturgies/Archipel de dramaturgies, mené par Jessie Mill et Katalin Trencsényi. Cet atelier sera consacré à l’exploration, à l’échange et aux partages de pratiques dramaturgiques dynamiques, favorisant la circulation entre les cultures et les arts, à travers des collaborations, des débats et des discussions. Au sein de l’environnement créé pour cette aventure collective, nous cultiverons le respect et la confiance pour favoriser l’expérimentation et la prise de risque, la possibilité de douter, voire d’échouer en toute liberté, pour permettre l’approfondissement des démarches sans impératifs de résultat. L’atelier se déroulera dans un format hybride (sur site et en ligne) et bilingue (français et anglais).


Calendrier

(Atelier mixte sur site et virtuel de 5 jours)

De 9h30 à 17h00 HNE tous les jours
Du lundi 8 mars au vendredi 12 mars 2021.

Location du site

7250 rue Clark, #103
Montréal, QC
H2R 2Y3


Le programme de cette année s’inspire dans sa thématique de la géographie locale et des forces et courants de la nature. Ainsi, à partir d’une réflexion archipélique au croisement des disciplines (géographie, philosophie et dramaturgie) nous chercherons des approches propres aux arts vivants pour naviguer à travers les courants, contrecourants, entre les cultures, pratiques artistiques et systèmes de connaissances.

Ancré dans le contexte montréalais et dans les réalités plurielles de nos communautés artistiques, l’atelier sera construit sur mesure pour répondre aux projets des participant.e.s et alimenter de riches échanges entre nous, dans l’espoir de créer des résonances et des circulations à l’intérieur du groupe. 

Pour explorer la dramaturgie sous cette perspective, nous emprunterons chaque jour une porte d’entrée différente : l’espace/le temps, le corps/la physicalité, le texte/ la traduction, le son/le silence/la voix, et le public. Grâce à ces éléments et au partage des questions et des enjeux de chacun.e, nous (in)formerons ensemble des archipels dramaturgiques à même de soutenir et de renforcer nos pratiques.

L’atelier proposera les formats suivants : 

  • travail en studio (en groupe);
  • travaux individuels et lecture;
  • rencontres avec des invité.e.s (en ligne et en personne);
  • discussions;
  • accès à des documents visuels, à des enregistrements et à des films;
  • espace de ressources virtuel / en ligne partagé;
  • soutien dramaturgique individuel;
  • une sortie au théâtre;
  • une fête de clôture.

PWM et le CEAD offrent la possibilité à huit dramaturges (toutes disciplines de la scène confondues) ou équipes de travail (2 personne, i.e. un.e dramaturge accompagné d’un.e auteur.rice, concepteur.rice, chorégraphe, etc.) de participer à cette semaine d’exploration des pratiques. Les participant.e.s doivent s’inscrire avec un projet, une pièce ou un enjeu de recherche stimulant sur le plan dramaturgique et qui résonne avec ces mots-clés.

Mots-clés et inspirations

  • entredeux;
  • interconnexions;
  • connexions;
  • formes dynamiques;
  • courants transversaux;
  • contrecourants;
  • constellations;
  • relations;
  • hybridité;
  • métamorphose;
  • transformation;
  • états fluides.

Critères d’admissibilité

  • s’inscrire en tant que dramaturge ou faire partie d’une équipe de travail dramaturge/artiste;
  • venir avec un projet ou une partie de projet ou avoir une question/un projet en tête que vous souhaitez explorer;
  • être prêt.e à faire une courte présentation (15 minutes) sur votre projet devant les autres membres de l'atelier;
  • avoir les compétences en anglais et en français pour suivre et participer à une conversation bilingue;
  • être ouvert à la collaboration et curieux;
  • être disponible pendant toute la durée de la semaine intensive.

Comment postuler

Pour postuler, envoyez une courte candidature en anglais ou en français à Harris Frost à harris@playwrights.ca avec la ligne d'objet: Application - Archipels dramaturgiques. Votre candidature doit répondre à ces questions :

  • Nom(s) et coordonnées;
  • Quel est le projet en cours que vous souhaitez examiner dans le cadre de l’atelier;
  • Comment cet atelier peut-il vous être utile;
  • Une courte biographie;
  • Confirmation de votre disponibilité pendant toute la durée de l’atelier;
  • Tout accommodement nécessaire relatif à l’accessibilité.

Postulez avant 23h59 le 11 janvier 2021 pour vous assurer que votre candidature sera prise en considération.

À propos des animateurs de l'atelier

Photography of Jessie Mill
Photo par Sandrick Mathurin

est dramaturge et conseillère artistique à la programmation du Festival TransAmériques (FTA) depuis 2014. Elle y met notamment en place des dispositifs de rencontres et de transmission, dont les Cliniques dramaturgiques, consacrées à l’accompagnement des artistes. De plus, elle accompagne des créations scéniques (Canada, France, Burkina Faso), réalise plusieurs entretiens avec des artistes et enseigne à l’occasion. Membre du comité de rédaction de la revue Liberté et codirectrice de son cahier critique, elle écrit autour des spectacles et sur les enjeux des arts de la scène. Entre 2010 et 2014, elle a occupé le poste de conseillère aux projets internationaux au Centre des auteurs dramatiques (CEAD), organisme avec lequel elle collabore toujours à titre de conseillère dramaturgique associée. Intervenante au Labo Elan des Récréâtrales, espace panafricain d’écriture, de création, de recherche et de diffusion théâtrales à Ouagadougou, elle accompagne les artistes de la promotion 2019-2020.

Photography of Katalin Trencsényi
Photo par Lilla Khoór

Katalin Trencsényi est dramaturge et chercheure d’origine hongroise basée à Londres. Parmi ses champs d’intérêt se trouvent le théâtre contemporain et la performance, en particulier la nouvelle dramaturgie, les processus collaboratifs, les femmes au théâtre, et théâtre et épidémie. Dramaturge indépendante depuis 2000, Katalin a travaillé avec le National Theatre, le Royal Court Theatre, le Soho Theatre, Corali Dance Company et le Deafinitely Theatre, ainsi qu’avec de nombreux artistes indépendants. En tant que praticienne, Katalin a travaillé et enseigné à l’international : en Belgique, au Canada, en Hongrie, en Lituanie, en Pologne, en Roumanie, en Russie et aux États-Unis. Katalin a cofondé le Dramaturgs’ Network (d’n) en 2001, a participé à ses différents comités et en a été la présidente de 2010 à 2012. Elle est l’auteure de Dramaturgy in the Making. A User’s Guide for Theatre Practitioners (Bloomsbury Methuen Drama, 2015), l’éditrice de Bandoneon : Working with Pina Bausch (Oberon Books, 2016) et coéditrice avec Bernadette Cochrane de New Dramaturgy : International Perspectives on Theory and Practice (Bloomsbury Methuen Drama, 2014). Depuis 2018, Katalin travaille comme rédactrice à la section dramaturgique de la plateforme en ligne TheTheatreTimes.com.

En collaboration avec
Cet atelier est soutenu financièrement par
Emploi-Québec and Compétence Culture Logos