Mentorat pour traductrices et traducteurs émergents de la Fondation Cole

Le mentorat pour traductrices et traducteurs émergents de la Fondation Cole a été mis sur pied pour aider à identifier et à encadrer la prochaine génération de traductrices et de traducteurs de théâtre. La traduction de nouvelles œuvres pour la scène représente une partie importante de la programmation du PWM. En vue de partager notre expertise avec les membres de la relève de la traduction théâtrale, nous avons établi un partenariat avec la Fondation Cole. Le candidat sélectionné reçoit une bourse de 1 000 $, un soutien dramaturgique par la traductrice et dramaturge de renom Maureen Labonté sur un nouveau projet de traduction, et un atelier de développement soutenu par des acteurs professionnels.

Comment postuler :

Nous ferons une annonce lorsque nous serons prêts à accepter les candidatures pour l''edition 2020 du Mentorat pour traductrices et traducteurs émergents de la Fondation Cole. Abonnez-vous à notre infolettre.

Critères d’admissibilité

Pour être admissibles, les traductrices et les traducteurs en début de carrière doivent avoir réalisé au moins une traduction qui a fait l’objet d’une mise en lecture, d’une publication ou d’une production publique. Étant donné que le programme met l’accent sur la relève, la candidate ou le candidat doit ne pas avoir traduit plus que trois pièces. Les projets de traduction doivent être du français vers l’anglais seulement. Les scénarios complets, les pièces en un seul acte et les pièces jeunesse sont admissibles. Veuillez noter que notre expertise ne s’étend pas à la traduction de comédies musicales.

Anciens mentorés

Ce programme a levé le voile sur de brillants nouveaux talents dans la traduction de textes dramatiques dont Alexis Diamond (2013), Johanna Nutter (2014), Melissa Bull(2015), Jordan Arseneault (2016), John Jack Paterson et Jennie Herbin (tous deux en 2018), et David Gagnon Walker (2019).

En partenariat avec

Cole Foundation Logo