Annonce des Participantes à la Résidence EstérELLE

Read the announcement in English.

C’est avec plaisir que le Playwrights’ Workshop Montréal (PWM), en partenariat avec Anna Dupuis Zuckerman, dévoile les noms sélectionnés pour la toute première résidence EstérELLE. Cette résidence d’une semaine, qui se déroulera du 12 au 19 octobre 2019, est axée sur le développement de nouvelles pièces de théâtre d’auteures anglophones québécoises. La résidence aura lieu à Estérel, au Québec, et permettra aux auteures le temps et l’espace nécessaires pour réfléchir, écrire et échanger leurs idées dans un environnement paisible. Fatma Sarah Elkashef, auteur dramatique du PWM, sera sur place pour offrir ses services de consultation dramaturgique.

Découvrez tout sur les participantes ci-dessous.


 

LES PARTICIPANTES

 

ALEXIS DIAMOND

Texte en travail: Trixie Parker Finds a Boyfriend: The Musical

Alexis Diamond est auteure, librettiste, traductrice et commissaire théâtrale établie à Montréal. Ses œuvres primées, dont des pièces de théâtre, des opéras et des traductions théâtrales s’adressant à tous les âges, ont fait l’objet de représentations partout au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle collabore également avec plusieurs artistes internationaux sur des spectacles-installation impliquant texte, mouvement et son. En 2019, Alexis Diamond a contribué à titre de codirectrice artistique au renommé festival de nouvelles œuvres, le Jamais Lu, où elle a également présenté sa pièce bilingue, Faux-amis, écrite en collaboration avec Hubert Lemire, grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). En 2018, Alexis a entamé un projet collaboratif de plusieurs années avec Erin Hurley (Université McGill) portant sur l’histoire du théâtre de langue anglaise au Québec.

 

 

CAITLIN MURPHY

Texte en travail: It takes a village. But the village is gone.

Caitlin Murphy est auteure, metteure en scène et dramaturge établie à Montréal. En plus de sa carrière en théâtre, Caitlin a écrit et réalisé des courts-métrages dont Flushing Lacan et TOAST, qui ont tous deux remporté le Prix du jury au Festival de courts métrages de l’ACTRA à Montréal. Elle a récemment lancé une mini-série Web intitulée Mothers Try, qu’elle a écrite, mise en scène et interprétée. La saison dernière, Caitlin a fait ses débuts professionnels en tant que metteure en scène dans le cadre de A Doll’s House, Part 2 au Centre Segal, où elle montera également Small Mouth Sounds en 2020 et où elle est à sa deuxième saison à titre d’associée artistique.

 

 

 

ÜLFET SEVDI

Texte en travail: Construction

Ülfet Sevdi est auteure, metteure en scène théâtrale, dramaturge et praticienne du Théâtre de l’opprimé établie à Montréal, au Canada. Elle est diplômée de la Faculté des beaux-arts et du théâtre de l’Université de Mersin, en Turquie, depuis 2001. Elle complète actuellement sa maîtrise dans le programme INDI de l’Université Concordia à Montréal. Elle a écrit de nombreuses pièces, tant en Turquie qu’au Canada, qu’elle a montées et mises en scène. Elle a travaillé à titre de dramaturge auprès de nombreux projets et compagnies de théâtre. Ses œuvres sont politiques et expérimentales et résultent d’un long processus de recherche esthétique. Les deux œuvres qu’elle a présentées au Canada depuis son arrivée ici, 4’33” In Baghdad et Numbers Increase As We Count… ont été chaudement accueillies par les critiques.

 

 

JULIE TAMIKO MANNING

Texte en travail: Mizushōbai (The Water Trade)

Julie Tamiko Manning est une comédienne et créatrice de théâtre primée établie à Montréal. Ses crédits comme comédienne incluent Elena dans Butcher (Théâtre Centaur), Isabella Bird dans Top Girls (Centre Segal) et Emilia dans Othello (Scapegoat Carnivale).
Sa première pièce de théâtre, Mixie and the Halfbreeds (avec Adrienne Wong) a récemment été produite par fuGEN à Toronto et sa deuxième pièce, The Tashme Project (Avec Matt Miwa) a récemment été publiée par Playwrights Canada Press.
Elle travaille actuellement à sa troisième pièce de théâtre, Mizushōbai – The Water Trade, une commission du Théâtre Tableau D’Hôte sur la vie de Kiyoko Tanaka Goto, qui arriva au Canada en 1916 grâce à un système de sélection de conjoints par échange de photos, pour finalement devenir “femme d’affaire ” clandestine en Colombie Britannique.